Cuir chevelu sensible : comment y remédier ? – L'Artisan Brossier

Vous ressentez des gênes et des démangeaisons au niveau de votre cuir chevelu mais ne savez pas comment faire pour y remédier ? Pas de panique, l’Artisan Brossier à la solution.

Tout comme les cheveux, votre cuir chevelu peut lui aussi être sujet à des problèmes capillaires contraignants : risques d'irritations, démangeaisons, forte présence de pellicules ou de croûtes… qui peuvent être provoqués par divers facteurs, tel que le stress, la pollution ou tout simplement une mauvaise hygiène de vie.

Cette sensibilité provoque une gêne intense et quotidienne, qui peut considérablement altérer votre état de santé et faire de l’entretien de vos cheveux un réel calvaire. Afin de vous aider à pallier naturellement à ce problème, nous avons mis au point une routine sur-mesure.


1. Choisir les bons accessoires

Privilégiez des accessoires respectueux de votre épiderme et brossez-vous les cheveux avec une brosse à poils doux, comme la brosse en fibre d’agave. Cette fibre est entièrement naturelle et beaucoup plus douce et souple que le poil de sanglier : elle démêle efficacement et tout en douceur vos cheveux, limitant ainsi les risques d’irritations et de sensations désagréables ressenties au niveau du cuir chevelu.

Si vous préférez les peignes, privilégiez ceux en bois. Tout comme la fibre d’agave, c’est une matière naturelle qui n’agresse pas votre peau contrairement aux peignes en plastique qui peuvent avoir des dents pointues et entailler votre crâne.

Brosser régulièrement vos cheveux permet d’éliminer les résidus qu’ils ont accumulés tout au long de la journée et aide à répartir homogénéiquement le sébum sur toute la longueur. Il est important d’adopter ce geste pour aider votre cuir chevelu à s’assainir naturellement, d’autant plus que les sensations d’inconfort peuvent être dues à une accumulation de sébum au niveau des racines.


2. Faire un massage assainissant

Prenez l’habitude de masser régulièrement votre cuir chevelu, de préférence avec des huiles végétales ou du gel d’aloe vera, pour stimuler la circulation sanguine, dénouer les tensions à l’origine des désagréments, et apaiser naturellement votre sensibilité au fil des lavages. Veillez à utiliser des huiles qui correspondent à vos besoins. Par exemple, les huiles chaudes comme la cannelle, l’orange ou la lavande stimulent le cuir chevelu, tandis que les huiles froides l'apaisent, c’est le cas de la menthe ou de l’eucalyptus. Le gel d’aloe vera quant à lui reste l’alternative idéale, puisqu’il convient à tout type de cheveux et est réputé pour ses propriétés hydratantes et assainissantes.

Une fois l’étape du brossage effectuée, appliquez quelques gouttes d’huile végétale ou de gel directement sur votre cuir chevelu et commencez un massage rotatif du bout des doigts. Si vous souhaitez un massage stimulant, partez de la nuque et remontez progressivement vers le haut du crâne et inversement pour un massage apaisant. Prêtez attention au mouvement du cuir chevelu, vous devez sentir la peau du crâne bouger sous le passage des doigts pour avoir un résultat optimal.

Il est préférable d’effectuer ce type de massage avant chaque shampoing, afin d’évacuer les résidus huileux de votre crâne et ainsi éviter d'étouffer votre cuir chevelu.


3. Espacer les shampoings

Un lavage excessif des cheveux n’est bénéfique ni à la fibre capillaire, ni au cuir chevelu. En effet, une fréquence importante de lavage a tendance à le sur-stimuler : la production de sébum est alors déséquilibrée, ce qui peut entraîner un assèchement de la peau ou au contraire un graissage important des cheveux et à terme provoquer des irritations. De plus, la composition du shampoing est en générale trop agressive. Elle peut provoquer de fortes démangeaisons et augmenter la sensibilité du cuir chevelu.

Il est donc préférable d’opter pour une fréquence de deux à trois lavages par semaine et d’utiliser un shampoing doux ou spécialement conçu pour les cuirs chevelus sensibles, afin de nettoyer sans agresser l’épiderme crânien.

Pour un soin plus complet, nous vous invitons à rincer vos cheveux, et votre crâne, avec un mélange à base d’eau et de vinaigre de cidre. Il vous suffit de mélanger 1 verre de vinaigre avec 3 verres d’eau pour obtenir une recette naturelle, qui assainit le cuir chevelu et calme les irritations. Appliquez ce mélange une fois par semaine, laissez-le poser quelques minutes et rincez abondamment à l’eau claire.


4. Avoir une hygiène de vie saine et équilibrée

Votre rythme de vie influence énormément l’état de santé de vos cheveux, et également celui du cuir chevelu. Il est donc important de prendre soin de vous pour prévenir et éviter tout déséquilibre capillaire.

Ayez une alimentation équilibrée. Vos cheveux ont besoin de nutriments pour se fortifier, s’hydrater et s’assainir naturellement. Notez que les carences alimentaires ont des effets néfastes sur leur état de santé, et peuvent être à l’origine d’importants problèmes capillaires. Il est donc important de bien s’alimenter.

Hydratez-vous et pratiquez une activité sportive régulière, qui vous détend. En plus d’être bénéfique à votre corps et votre esprit, faire du sport vous aide à gérer votre stress, principal facteur à l’origine des déséquilibres capillaires. Faites du vélo, allez courir ou détendez-vous grâce aux bienfaits du yoga.

Enfin adoptez de bons gestes : protégez vos cheveux du soleil, évitez de trop les tirer quand vous les attachez et limitez le contact prolongé avec une source de chaleur (sèche-cheveux, brushing, fer à lisser…).



Vous avez toutes les clés en main pour aider votre cuir chevelu à s'apaiser naturellement. Si les problèmes persistent, n’hésitez pas à consulter un professionnel.

×