La clé pour des cheveux en bonne santé – L'Artisan Brossier

Un déséquilibre capillaire peut avoir diverses origines : carence alimentaire, stress constant, manque de sommeil... Pour y pallier, il ne suffit pas de multiplier les soins cosmétiques ou fréquemment changer sa routine capillaire mais d’être capable d’écouter et comprendre ce que nos cheveux ont à nous dire.

 

Les cheveux, le miroir de l'âme

L’état de nos cheveux est un bon indicateur sur notre santé mentale et physique.

Ainsi, savoir interpréter ses déséquilibres capillaires est une manière de comprendre ce qui ne va pas et de pallier au problème rencontré. Par exemple, les casses à répétition, une forte présence de pellicules ou un manque d’éclat peuvent être dus à une carence en minéraux, une mauvaise alimentation ou un rythme de vie stressant.

De fait, manger varié et équilibré est souvent plus bénéfique à nos cheveux que l'application d'un masque nutritif intense. C’est d'ailleurs là que réside le secret pour que votre chevelure soit en bonne santé : avoir une hygiène de vie stable et saine.


Le secret

1. Bien s’hydrater

Quand on parle de santé capillaire, on oublie souvent qu’une carence en eau peut être à l’origine d’un manque de vitalité. Comme vous le savez, notre corps est composé à au moins 60% d’eau : un élément indispensable au bon fonctionnement du système interne qui aide au transport de l’oxygène et des nutriments dans le sang.

Donc pour avoir de beaux cheveux, il faut commencer par bien s’hydrater.

En effet, cela garantit la préservation du cuir chevelu et favorise la circulation du sang jusqu’aux racines, par lesquelles les cheveux puisent tous les nutriments nécessaires à leur croissance. Tandis qu’un manque d’hydratation entraîne un assèchement de cette zone, qui peut à terme avoir des répercussions sur l’état de vos cheveux. Alors pour éviter une chute conséquente, des casses à répétition ou une présence importante de pellicules, commencez par augmenter votre consommation d’eau.

Sachez qu’il est conseillé de boire au moins 1,5L à 2L d’eau par jour pour être en pleine forme, alors pensez-y et vous verrez la différence.


2. Pratiquer une activité sportive régulière

Faire du sport régulièrement est bénéfique à notre corps, notre état mental mais également à nos cheveux. Et oui, pratiquer une activité sportive permet de réduire le stress, une des principales causes d’un déséquilibre capillaire, apporte également de la discipline et renforce l’équilibre mental.

Pas besoin de vous ruer à la salle de sport pour y dépenser toutes vos calories, l’important est de pratiquer une activité que vous aimez, qui vous détend et vous aide à éliminer les toxines de votre corps. Faites du vélo, une séance d’abdo tous les matins, un jogging régulier de 15 à 30 minutes, du yoga ou juste de la méditation avant de vous endormir. L’idée est que vous puissiez avoir un moment rien que pour vous, pour vous recentrer sur vous-même et évacuer toutes les tensions négatives qui peuvent altérer l’état de santé de vos cheveux.

Faire du sport rend plus heureux, améliore la condition physique et renforce la vitalité des cheveux, alors qu’attendez-vous pour vous y mettre ?


3. Manger varié et équilibré

Vous l’aurez compris, pour avoir de beaux cheveux, il faut bien manger.
Il est prouvé qu’une alimentation déséquilibrée peut entraîner des effets négatifs sur l’état de votre fibre capillaire. Par exemple, une carence en fer peut assécher vos cheveux et les rendre plus ternes et cassants. Alors pour prévenir ces problèmes, veillez à avoir un bon apport en protéines, vitamines et minéraux, car ils participent à la production de kératine, aident au renforcement de la fibre capillaire, apportent de l’hydratation et assainissent le cuir chevelu.

Vous trouverez tous les nutriments dont vous aurez besoin dans les aliments suivants :

  • la viande, qui est riche en protéines, 
  • le saumon ou les poisson gras, chargés en oméga 3, un acide gras qui aide à l'élasticité du cheveu et ralentit le processus de vieillissement, 
  • les oeufs, qui boostent la brillance des cheveux, 
  • les légumineuses, riches en fer, 
  • les légumes verts, qui sont forts en vitamine A et C, 
  • les fruits secs, chargés en magnésium et vitamine E 
  • et enfin les produits laitiers qui apportent de la vitamine D et favorisent la croissance des cheveux. 


Les vitamines jouent un rôle clé dans la croissance du cheveux. A titre d’exemple, la vitamine A régule l’excès de sébum, hydrate et assainit le cuir chevelu, les vitamines B et D aident à la croissance des cheveux, la vitamine C permet de les réparer et la vitamine E améliore la circulation sanguine. En consommez-en davantage, c’est agir pour sublimer sa chevelure.

Vous pouvez également faire une cure de spiruline, sous réserve d’avoir un régime alimentaire équilibré. Cette micro-algue, reconnue pour ses multiples bienfaits, fait partie des aliments les plus riches en protéines, dont elle est composée à au moins 70%. Faire une cure d’un mois de spiruline peut vous apporter des nutriments supplémentaires, de quoi faire un pas de plus vers votre objectif.


Le mantra

Si vous souhaitez retrouver une chevelure en bonne santé, douce et soyeuse, gardez à l’esprit que le secret c’est de prendre soin de soi.


Laissez un commentaire

×